• Taiji et autres histoires drôles (suite 1)

     

    PROMENADE A LA CAMPAGNE

    La Maman de Chunhong habite à la campagne, et comme je l’ai dit dans l’article précédent, la campagne chinoise et la campagne française, ça n’est pas … tout à fait… la même chose.

     

    Taiji et autres histoires drôles

    Campagne chinoise et jardins fleuris

     

    Taiji et autres histoires drôles

    Coucher de soleil sur champs dorés

     

    Taiji et autres histoires drôles

    Les Tianjinois plantent des légumes

     

    Je suppose que les Tianjinois ne jugeant pas nécessaire d’acheter le jardin avec la maison (ou n’en ayant simplement pas l’occasion, les maisons étant collées les unes aux autres), et le système de traitement des ordures étant très peu développé encore en Chine, ils utilisent les lieux publics (c’est-à-dire derrière leur maison) pour jeter leurs déchets. Il est certain que si les lieux publics étaient privatisés, les Tianjinois ne se permettraient pas de jeter leurs ordures  chez eux ou chez leurs voisins.

     

    Taiji et autres histoires drôles

    Avant d’apercevoir ces pêcheurs, j’ai demandé à la grand-mère de Tianjin s’il y avait des poissons dans le fleuve, et elle m’a répondu, avec son accent à couper au couteau 在河里有鱼 (zai he li you yu [dzai h’e li yo yu] dans le fleuve il y a des poissons), ce que Xinxin s’est empressée de répéter en boucle, TianTian suivant le mouvement.

     

     

    Taiji et autres histoires drôles suite

    Petit chemin de verdure

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :