• Ain't no rest for the WICKED

    Cette nuit, j'ai assassiné deux personnes pour des motifs d'argent. J'ai échappé à la police en passant par la fenêtre. Couverte de sang je me suis lavée, des gens ont été témoins, et je suis revenue sur les lieux du crime pour feindre mon innocence avec grande comédie et pléthore de dramatisme devant les policiers, leur disant que je venais seulement d'arriver. Je n'étais coupable pour personne grâce à ma bonne réputation, mais bientôt ils ne tarderaient pas à découvrir les empreintes de mes chaussures sur le sol, et le sang qui les recouvre encore au luminol. Bientôt mes amis et ma famille me haïraient. C'est pour ça que je mens de plus belle comme je n'ai jamais menti, feignant le désespoir pour les victimes avec un sang froid à vomir.

    Heureusement, cette nuit, je me suis réveillée.

    Je pense qu'il m'a fait rêver de ça


    votre commentaire

  • Musique qui a fortement inspiré ce dessin

    Au fin fond de la Russie, le froid et la nuit dominent la vie comme des tyrans.
    Les sons sont faibles et sourds, écrasés par le mugissement du vent.
    J'entends une goutte d'eau tomber, puis une autre.
    On dirait le chant en écho des aurores boréales.
    C'est le retour des grandes ères glacières.
    Tout est indifférent, tout est éternel, tout est silence.
    Il n'y a plus entre toi et l'air froid que le crépitement du feu.
    Seul dans ta solitude, oublié de la planète et bien couvert de ta chapka.

    Bientôt le printemps reviendra et tu prendras le Transsibérien pour faire le tour du monde.

    Chauffage central

     

     

    Allo allo.
    Je crois que c'est le plus beau dessin que j'ai jamais fait de ma vie.


    1 commentaire
  •  

    Chanson madeleine de Proust de l'année précédente.
    A une période où la lumière du jour s'éteint et où le froid engourdit.
    Tu te perdais alors dans ces regards colorés par les ombres de la nuit.
    Tu te délectes maintenant de ces pincements de cœur.
    Tous les ans tu nostalgises sur tes souvenirs d'antan.
    Balloté entre plaisir et frustration d'une vie bien trop courte.

     

    Et tu peux même parfois prévoir quels seront tes pincements de cœur de l'année prochaine.

     

     

    Pour les moins goulus de mystères, par ici les news :
    - Bientôt un dessin ultra beau (je le classe dans le TOP 3 de mes BEST OF à ce jour), j'attends juste d'avoir apporté à Lille ma tablette graphique pour lui refaire une beauté couleur.

    - J'inaugure tout de suite maintenant le premier article depuis LILLE ! Et je me couvre de honte à l'idée de n'en avoir pas posté plus régulièrement alors que la prépa est terminée.

    - Les aventures d'Arsène Lupin n'ont pas fini avec Maurice Leblanc puisque bientôt et pour la première fois je le remplace et vais en... prison. MYSTERE mystère...

     

    To be continued...

    (la suite avant l'hiver prochain, promis)


    votre commentaire