• Occupations occultistes

    Ô toi lecteur, fantôme vivant de la planète Terre, grain de poussière du Cosmos,
    J'ai passé ce 29 Novembre dernier un Samedi plein d'émoi à dessiner au Père Lachaise, Samedi qui m'a laissé dans la bouche un goût très épicé, entre le viens-que-je-t'arrache-la-gueule et le arôme-fruité-aux-parfums-papillons. 

    A tous ces gens dans les hôpitaux, à tous ces gens qui ont été malades autour de moi, aux morts de tous les cimetières du monde qui se retourneraient dans leur tombe de voir comment on oublie de vivre à toujours examiner son nombril à la loupe. Je pense bien fort à vous parce qu'on ne sait pas où tombe le hasard mais on sait qu'il tombe toujours.

    Ô toi lecteur, poussière d'étoile issue du Big-Bang. J'aime bien les cimetières, parce que c'est là que tout renaît. Quand je mourrai, j'aimerais bien être mise en pot à celui de Talmont (***), près de ma maison de campagne, pour être balayée par le vent du front de mer (ainsi nourrir les poissons) et être protégée par la grande église imbibée de soleil.

     

    Occupations occultistes


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :